Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Seigneurie de Bellême

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Le Royaume de France -> Fiefs du Royaume de France. -> Seigneuries
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 12 730
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 16:45 (2012)    Sujet du message: Seigneurie de Bellême Répondre en citant

La seigneurie de Bellême est le domaine possédé par la famille de Bellême du Xe siècle à l'an 1113.

Située aux confins du duché de Normandie et du comté du Maine, elle s'étalait à son apogée du Passais à l'ouest au Saosnois à l'est en passant par la campagne d'Alençon et une partie du Perche.
Outre sa capitale, Bellême, ses villes principales étaient Sées, Alençon et Domfront.

Les ducs de Normandie
essayèrent de dominer ce territoire mais les seigneurs de Bellême s'attachèrent à développer une certaine indépendance.
Au point qu'ils devenaient au XIe et XIIe siècles une menace permanente pour la tranquillité du sud de la Normandie. Alors que les ducs ont toujours essayé de limiter la puissance de leurs vassaux en leur confiant des domaines dispersés, le territoire de la famille de Bellême était « la seule seigneurie d'un seul tenant qui ait existé en Normandie ».
Vers 1050, Guillaume le Bâtard, le futur Guillaume le Conquérant, parvint à soumettre la région et contraignit son chef Guillaume II Talvas à donner en mariage sa fille, unique héritière, à un fidèle du duc de Normandie. Mais le fils issu de cette union, Robert II de Bellême, reconstitua le domaine familial.
Au début du XIIe siècle, la seigneurie était à son apogée. Environ 40 châteaux la défendaient.

Pourtant c'est à cette période que le roi d'Angleterre et duc de Normandie Henri Ier Beauclerc réussit à abattre définitivement cette seigneurie.
En 1112, il arrêta Robert II de Bellême, reprit Alençon, puis l'année suivante, il mena une coalition, composée de Thibaut IV de Blois, Foulque V d'Anjou et Rotrou II de Mortagne, qui s'empara de Bellême et des autres places fortes de la seigneurie.
En 1119, sur la requête de Foulques V, Henri Ier Beauclerc reçut en grâce Guillaume III Talvas, le fils de Robert II de Bellême, et lui rendit toutes les terres que son père avait possédées en Normandie.
Sauf Bellême.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Avr - 16:45 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Le Royaume de France -> Fiefs du Royaume de France. -> Seigneuries Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS