Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le château de Mortiercrolles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Patrimoine du Royaume -> Châteaux & Forteresses. -> Forteresses des Comtés du Maine et d'Anjou.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 4 743
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:00 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles Répondre en citant



Le châtelet est bien conservé et élégant.


Le château de Mortiercrolles, situé à Saint-Quentin-les-Anges en Mayenne.
Le château fut rebâti dans les dernières années du XVe siècle par Pierre de Rohan, maréchal de Gié.
Si on le compare aux ruines du château de Montjean, on comprend que de 1460 à 1500 la paix avait été assurée en France, et que le vent de la Renaissance avait soufflé sur le pays.

_________________


Dernière édition par Liliane le Lun 8 Aoû - 10:26 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:00 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 4 743
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:04 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles Répondre en citant



Le choix et l'agencement des matériaux, les assises alternées de tuffeau et de briques, les larges ouvertures s'étageant jusqu'au faîte des toits, grâce aux frontons aigus des lucarnes, les corbeaux des mâchicoulis, gracieusement évidés et décorés de fines sculptures, remplacent avec grâce les lourdes masses qui 50 ans plus tôt avaient la prétention de résister à l'artillerie encore à ses débuts.

_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 4 743
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:10 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles Répondre en citant



L'enceinte, au-delà des larges douves qui la protègent, avait aux angles quatre tours avec tourillons en encorbellement.


_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 4 743
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:25 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles Répondre en citant



La chapelle, solides et d’un effet décoratif grâce à l’alternance de ses assises blanches et brunes.


Les seigneurs de Mortiercrolles


- Maurice de Remefort, seigneur dudit lieu en Saint-Aignan-de-Gennes, mari d'Agnès du Melle, dame d'Angerville, qui eut pour héritière Isabeau, sa fille, mariée à Amaury de Clisson, mort à la Bataille de la Roche-Derrien, 1347 ;
- Renaud d'Ancenis, marié avant 1351 à Isabeau de Clisson, héritière d'Amaury, son frère ;
- Bertrand du Guesclin, cousin du connétable Bertrand Du Guesclin, mari d'Isabeau d'Ancenis, inhumé à Brissarthe vers 1396, tandis que les trois dames de Mortiercrolles qui précèdent l'avaient été à l'abbaye de Bellebranche. La dernière, qui avait donné partage provisionnel à ses beaux-frères en son hostel de Mortiercroulle le 17 janvier 1402 (v. s.), par testament du 27 janvier 1413, laissait une houppelande noire fourrée de vair à l'église de Saint-Quentin pour un mantel, lequel seroit prêté aux femmes pucelles le jour qu'elles espouseroient mary.

_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 4 743
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:37 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles Répondre en citant



Les Rohan



- Charles Ier de Rohan-Guémené, seigneur de Guémené, marié en 1405 à Catherine du Guesclin. Mariage ratifié le mardi après Oculi mei, 1405 par la mère et l'aïeule de ladite Catherine, fille unique, laquelle survécut à son mari de 1436 à 1461 ;
- Louis Ier de Rohan-Guémené, fils unique, époux de Marie de Montauban, 1483, 1486 ;
- Pierre de Rohan-Gié, d'abord fils puîné et bientôt l'ainé de la famille serait né, dit-on à Mortiercrolles ; il rebâtit du moins le château et établit dans son domaine le couvent franciscain de Notre-Dame des Anges.
L'arrière-petite-fille du maréchal, Éléonore de Rohan, épousa Louis VI de Rohan son cousin, aveugle dès l'âge de 5 ans, et Pierre de Rohan, le deuxième de leurs 9 enfants fut baron de Mortiercrolles, mari de Madeleine des Rieux, morte le 24 novembre 1606 dans son hôtel de C... près d'Angers ;
Sa fille Anne de Rohan, était née à Mortiercrolles le jeudi 20 avril 1606, avait été baptisée dans l'église de Notre-Dame-des-Anges le mardi suivant, 25, et fut destiné par sa mère mourante à épouser Louis VIII de Rohan, son cousin. Dès cette époque, Mortiercrolles est délaissé par ses riches possesseurs. Anne de Rohan rendit aveu au roi pour Mortiercrolles au nom de ses enfants en 1668 ;
- Charles II de Rohan, né en juillet 1633, qualifié de baron de Mortiercrolles, décédé fou en Belgique en 1699 ; Louis de Rohan, son cadet, dit Le Chevalier de Rohan, né en 1635 et qui sera élevé avec Louis XIV, périt sur l'échafaud lors du complot de Latréaumont. Charles, qu'on avait fait enfermé pour n'avoir pas la cervelle bien équilibrée, épousa néanmoins Jeanne-Armande de Schomberg, fille du premier maréchal de Schomberg ;
- Charles III de Rohan, né le 30 septembre 1655 de ce mariage, après la mort de Jeanne-Armande, sa nièce, qui nomme le sénéchal de Mortiercrolles en 1695, est lui-même seigneur, le laisse au quatrième fils issu de son second mariage avec Charlotte-Elisabeth de Cochefilet, qui épouse, le 3 août 1718, Louise-Gabrielle de Rohan-Soubise ;
Le plus jeune de leurs fils, Ferdinand Maximilien Mériadec de Rohan, vendit Mortiercrolles en 1763 pour 160 000 livres à Jean-Baptiste du Tertre de Sancé, qui habitait le château de Baubigné ;
La terre est passée depuis par héritage aux de la Barre puis aux de Preaulx

_________________


Revenir en haut
Le Téméraire
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 2 120
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 15:05 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles Répondre en citant


_________________
« L'adversité rend sage. »


Revenir en haut
chevalier du Temple
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2012
Messages: 3 247
Localisation: Haute-Normandie

MessagePosté le: Ven 26 Aoû - 15:23 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles Répondre en citant

Le plus septentrional des châteaux est caractéristique par le pavement de briques et de tuffeau qui recouvre ses murs d'enceinte, son chatelet d'entrée et sa chapelle sont magnifiques.
_________________
Par la Croix et l'Epée au Service de Notre-Dame


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:02 (2016)    Sujet du message: Le château de Mortiercrolles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Patrimoine du Royaume -> Châteaux & Forteresses. -> Forteresses des Comtés du Maine et d'Anjou. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS