Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La paix de Longjumeau 1568.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Les Souverains du royaume de France -> Fondements du Royaume de France. -> Les édits de pacification en France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 11 461
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 08:35 (2016)    Sujet du message: La paix de Longjumeau 1568. Répondre en citant


La paix de Longjumeau est un traité de paix signé le 23 mars 15681, entre les chefs des armées royale et protestante.


La bataille de Saint-Denis, l'apogée de cette guerre en novembre 1567, est restée indécise : si le prince de Condé a été repoussé, le connétable de Montmorency a été tué.
Dès lors, les deux armées se cherchent sans pour autant souhaiter s'affronter : les protestants tentent la jonction avec les reîtres allemands du prince palatin Jean Casimir, l’armée royale attend les troupes allemandes du duc de Saxe et les troupes italiennes du Piémont. Le manque de finances de part et d'autre oblige les deux camps à la paix.

Signé à Longjumeau, dans l'hôtel du Dauphin, négocié par Odet de Coligny et François de Montmorency, le traité conclut la deuxième guerre de religion française.
Les conditions de l’édit d'Amboise sont renouvelées (culte autorisé dans une ville par bailliage, interdiction de culte à Paris, dans les villes intra-muros).
Les armées sont licenciées, celle des protestants partant en premier.
C'est une paix armée, et chacun des deux camps s'organise pour une reprise des combats que chacun pense imminente.
Dès juillet, les catholiques tentent de mettre la main sur les deux chefs protestants, l'amiral de Coligny et le prince de Condé : l'échec de la tentative rallume la guerre.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Sep - 08:35 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Les Souverains du royaume de France -> Fondements du Royaume de France. -> Les édits de pacification en France Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS