Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Olivier de Serres 1539-1619.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Réforme protestante. -> Églises protestantes. -> Les Personnalités du XVIè et XVIIè siècles.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 11 461
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 09:16 (2016)    Sujet du message: Olivier de Serres 1539-1619. Répondre en citant



Olivier de Serres (né en 1539, Villeneuve-de-Berg - mort le 2 juillet 1619, Villeneuve-de-Berg)

Agronome français, protestant actif et auteur d'un vaste traité, le Théâtre d’Agriculture et mesnage des champs, qui connut 19 rééditions de 1600 à 1675.

La famille Serres est originaire du Vivarais, et fait fortune dans le commerce du drap.
Jacques de Serres eut deux filles, Claude et Delphine, puis trois garçons, Olivier, Jean et Raymond.
La famille est protestante, de façon militante. Jean fut pasteur puis historiographe d'Henri IV, Olivier sera diacre de l'église réformée de Villeneuve-de-Berg.
Né à Villeneuve-de-Berg, Olivier de Serres n'a que sept ans à la mort de son père. La position de sa famille lui permet de bénéficier des meilleurs enseignements et d’un précepteur privé. Il étudie le grec et le latin, peut-être à Valence. Il complète sa formation par de nombreux voyages en France, Italie, Allemagne et Suisse ce qui lui permettra de donner des exemples toujours précis et variés.

Seigneur du Pradel.


En 1557, Olivier de Serres acquiert les moulins du Pradel à un propriétaire désargenté qui lui cède pour 3828 livres le reste de la propriété, soit une centaine d'hectares et une maison fortifiée, l'année suivante.
À 19 ans, Olivier de Serres devient « seigneur du Pradel » et porte les armes suivantes « D'argent au chevron d'azur, chargé de trois étoiles d'or, accompagné de trois trèfles de sinople.
Le 11 juin 1559, Olivier de Serres épouse Marguerite d'Arcons, fille d'un licencié en droit. Le couple aura sept enfants. L'aîné, Daniel fut docteur en droit et juge à Villeneuve-de-Berg, le second, Gédéon, devint avocat ; le troisième, Pierre fut aussi docteur en droit. Jacques ne fit guère d'études et servit le roi du Piémont. Bonne épousa un clavaire du Roi, Isabeau un bourgeois de Montélimar et Marie un procureur au parlement de Castres.
En 1571, Olivier de Serres achète « la juridiction du Pradel contre cinq sestiers bled froment de rente annuelle » et acquiert ainsi le droit de rendre justice sur ses terres.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Oct - 09:16 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 11 461
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 09:25 (2016)    Sujet du message: Olivier de Serres 1539-1619. Répondre en citant

En 1561, l'église réformée de Berg n'a pas de pasteur et le 4 janvier 1561, à la sortie de l'office, Olivier de Serres est chargé par l'assemblée de se rendre à Genève pour chercher un « fidèle ministre pour les enseigner en la parole de Dieu ». Le pasteur Jacques Beton, sans doute Jacques Besson, sa femme et sa fille arrivent le 15 mars 1561 et seront logées au Pradel jusqu'au 15 août. Besson était par ailleurs mathématicien et ingénieur. Olivier de Serres engage quelques dépenses pour habiller le ministre et sa famille, réparer un logement et acheter une corde neuve pour la cloche du temple, dépenses qu'il consigne soigneusement dans son  livre de raisons.
En 1562, la France est agitée par des troubles religieux et le 2 mai, les consuls de Villeneuve-les-Berg procèdent devant notaire à la « cancellation », c'est-à-dire à la rupture du contrat par lequel le curé de la paroisse s'était vu confier, par son prédécesseur, l'usage des vases et ornements sacrés de l'église catholique romaine. Les objets (calices, croix, reliquaires et chasubles ornées d'or) sont donc saisis et confiés à Olivier de Serres puis vendus en 1567 pour 380 livres à un orfèvre de Montélimar car personne ne voulait en assurer la garde. La somme fut confiée à Olivier de Serres qui ne la rendit jamais, fort d'un mémoire détaillant les diverses dépenses qu'il avait engagées pour la communauté de Villeneuve-de-Berg.
Le 2 mars 1573, il participe à la prise de Villeneuve-de-Berg en aidant le commandant des troupes à entrer dans la ville, comme en atteste Agrippa d'Aubigné dans son Histoire universelle publiée en 1626. Sa participation dans le massacre d'une trentaine de prêtres catholiques réunis ce jour là pour un synode diocésain reste incertaine.
Le nom d'Olivier de Serres figure cependant sur la liste des notables protestants qui se réunirent la veille de l'attaque pour décider de la somme à verser au traître qui devait ouvrir de l'intérieur les portes de la ville. Le lendemain de l'attaque les mêmes notables devaient se réunir pour savoir ce qu'il fallait faire de la somme promise au feu capitaine Pouchot. Un créancier se présenta et fut payé.
En 1628, sa propriété fortifiée, située au Pradel, assiégée par Montmorency, puis Ventadour, où il avait toutes ses plantations expérimentales, fut rasée sur ordre de Richelieu. Son fils Daniel édifia les bâtiments actuels.

En 1612, Olivier de Serres rédige son testament dans lequel il lègue 2000 livres à Pierre et autant à Jacques.
Il rappelle qu'il a déjà doté chacune de ses filles à l'occasion de leur mariage et leur donne à chacune 20 livres en ajoutant « moyennant ce, veut et entend, qu'elles soient comptantes sans autre chose pouvoir demander ni avoir sur ses (mes) biens ». Il laisse 5 livres à chacun des trois enfants de son fils Gédéon et de même « entend qu'ils soient comptans ». Olivier de Serres laisse la moitié du Pradel à son fils Daniel et l'autre moitié à sa femme, Marguerite d'Arcons, qui disparait avant lui.
Par modification testamentaire, la totalité du Pradel échoit ainsi à Daniel.
À la suite du décès le 2 juillet 1619, les créanciers d'Olivier de Serres sont appelés à se manifester. Son fils Daniel accepte l'héritage sous bénéfice d'inventaire ce qui laisse supposer une relative fragilité financière du domaine, en dépit des connaissances agronomiques du propriétaire. Finalement le Pradel peut être conservé dans la famille et le domaine ne connaîtra pas une fin comparable à celui d'autres agronomes expérimentateurs tels Césaire Nivière ou Mathieu de Dombasle, même s'il n'aura pas permis à son propriétaire de s'enrichir notablement.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cathy
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 5 300
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mer 26 Oct - 09:40 (2016)    Sujet du message: Olivier de Serres 1539-1619. Répondre en citant

Une rue de Paris dans le XVè arrondissement porte son nom.
_________________
" Montjoie Saint Denis "


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 4 726
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 31 Oct - 15:31 (2016)    Sujet du message: Olivier de Serres 1539-1619. Répondre en citant


_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:20 (2016)    Sujet du message: Olivier de Serres 1539-1619.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Réforme protestante. -> Églises protestantes. -> Les Personnalités du XVIè et XVIIè siècles. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS