Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Maximilien de Béthune 1559-1641.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Réforme protestante. -> Églises protestantes. -> Les Personnalités du XVIè et XVIIè siècles.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 11 461
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 09:29 (2016)    Sujet du message: Maximilien de Béthune 1559-1641. Répondre en citant



Maximilien de Béthune
, duc de Sully, né à Rosny le 13 décembre 1559 et mort à Villebon le 22 décembre 1641, pair de France, maréchal de France
.
Baron puis marquis de Rosny, marquis de Nogent-le-Rotrou, comte de Muret et de Villebon, vicomte de Meaux, est un militaire protestant et un compagnon d'armes du roi Henri IV de France dont il devint l'un des principaux conseillers.

Né le 13 décembre 1559 au château de Rosny-sur-Seine, il appartient à la branche cadette, peu fortunée et calviniste, d'une famille descendante des comtes souverains d'Artois, apparentée aux comtes de Flandres. Second fils de François de Béthune et de Charlotte Dauvet1, il devient l’héritier de la baronnie de Rosny à la mort de son frère aîné, Louis de Béthune, en 1578.
En 1572, élève au collège de Bourgogne, à Paris, il échappe au massacre de la Saint-Barthélemy, et devient le compagnon du roi Henri III de Navarre, futur roi de France, qu'il suit dans toutes ses guerres. À ses côtés, il se distingue par son intrépidité.
En 1576, il combat dans les armées protestantes en Hollande pour récupérer la vicomté de Gand dont il n'avait pu hériter de son parrain, un catholique convaincu.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Nov - 09:29 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 11 461
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 09:35 (2016)    Sujet du message: Maximilien de Béthune 1559-1641. Répondre en citant

En 1593, Sully conseille au nouveau roi de se convertir au catholicisme, afin de pacifier le royaume, mais refuse lui-même d’abjurer.
Il négocie alors le ralliement de quelques chefs de la Ligue (marquis de Villars, duc de Guise). Lors du siège d'Amiens en 1597, il s'illustre à la tête de l’artillerie.
Henri IV comprend tardivement qu'il peut confier les finances du royaume à l'homme qui administre si bien ses propres affaires. Il le nomme en 1596 au Conseil des Finances puis, vers 1598, surintendant des finances. Sully remet alors de l'ordre dans les comptes, en créant en 1601, une Chambre de justice destinée à lutter contre les malversations financières.
Sully a de brillants conseillers, comme l'économiste Barthélemy de Laffemas, qui développe les manufactures, l'artisanat, et donne un coup de pouce à l'histoire de la soie par la plantation de millions de mûriers.

En 1599, il est nommé Grand maître de l'artillerie de France et Grand voyer de France, il contrôle alors toutes les voies de communication. Les routes principales sont retracées, remblayées, pavées. En prévision des besoins en constructions et de la marine, il fait planter des ormes aux bords des routes (les fameux ormes de Sully).
Il encourage surtout l'agriculture en répétant une phrase devenue célèbre : « Labourage et pâturage sont les deux mamelles dont la France est alimentée, les vraies mines et trésors du Pérou ». Dans ce but, il proclame la liberté du commerce des grains, et abolit un grand nombre de péages qui sont autant de barrières entre les provinces, il ouvre de grandes voies de communication, et il fait creuser plusieurs canaux, notamment le canal de Briare qui relie la Seine à la Loire, commencé en 1604 et terminé en 1642.
Il va pousser les paysans à produire plus que nécessaire afin de vendre aux autres pays. Pour cela, il décide d'augmenter la surface cultivée en faisant assécher des marais. Afin de les protéger du fisc, il interdit la saisie des instruments de labour et accorde aux paysans une remise sur les arriérés de la taille. Il va aussi faire cesser la dévastation des forêts, étendre la culture de la vigne…
Comme surintendant des fortifications il fait établir un arsenal et fortifie les frontières.
En 1606, il est nommé duc et pair de Sully et acquiert, la même année, le château de Montrond, le rénove entièrement pour en faire la plus forte place du Berry.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 11 461
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 09:41 (2016)    Sujet du message: Maximilien de Béthune 1559-1641. Répondre en citant



Après l'assassinat d'Henri IV en 1610, il est nommé membre du Conseil de régence et prépare le budget de 1611.

En complet désaccord avec la régente Marie de Médicis, il démissionne de ses charges de surintendant des finances et de gouverneur de la Bastille (1611) ; il conserve cependant le gouvernement du Poitou.
En 1616, il abandonne la majeure partie de ces fonctions et vivra désormais loin de la cour, d'abord sur ses terres de Sully puis surtout en Quercy, tantôt à Figeac et plus précisément à Capdenac-le-Haut tantôt sur sa seigneurie de Montricoux, à quelques lieues de Montauban. Il se consacre à la rédaction de ses mémoires, mais reste très actif sur le plan politique et religieux. Son fils François de Béthune, comte d'Orval est le gouverneur de Figeac, place de sûreté calviniste.
Ce dernier épouse Jacqueline de Caumont, fille du marquis de la Force, qui commande la défense militaire de Montauban en 1621.
Cette même année, il est intervenu en conciliateur et a intercédé en modérateur dans les luttes entre les protestants français et la royauté, après les 96 jours du siège de Montauban par Louis XIII, en 1627-1628, lors du siège de La Rochelle et avant la reddition de Montauban.
Proche du réseau diplomatique de Richelieu, il a été nommé maréchal de France en 1634.
Il décède au château de Villebon, le 22 décembre 1641. Son tombeau est à Nogent-le-Rotrou.

Maximilien de Béthune se marie deux fois :
en 1583, avec Anne de Courtenay (1564-1589), à l'église Saint-Eustache de Paris dont :
- Maximilien II de Béthune, qui continue la lignée ;
en 1592, avec Rachel de Cochefilet, veuve du seigneur de Châteauperse (1562-1659), dont :
- François de Béthune, duc d'Orval ;
- Marguerite qui épouse Henri II de Rohan, et postérité ;
- Louise qui épouse Alexandre de Lévis Mirepoix, maréchal de la Foi.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cathy
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 5 312
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 16:28 (2016)    Sujet du message: Maximilien de Béthune 1559-1641. Répondre en citant

Un personnage incontournable de notre Histoire de France.
_________________
" Montjoie Saint Denis "


Revenir en haut
Le Téméraire
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 2 120
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Ven 11 Nov - 12:07 (2016)    Sujet du message: Maximilien de Béthune 1559-1641. Répondre en citant


_________________
« L'adversité rend sage. »


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 4 726
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Ven 11 Nov - 15:35 (2016)    Sujet du message: Maximilien de Béthune 1559-1641. Répondre en citant


_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:25 (2016)    Sujet du message: Maximilien de Béthune 1559-1641.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Réforme protestante. -> Églises protestantes. -> Les Personnalités du XVIè et XVIIè siècles. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS