Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La bataille de La Roche-Derrien 1347

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Batailles dans le Royaume de France -> Les Batailles dans le royaume de France. -> Batailles du XIè au XVIè siècles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 12 759
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 15:35 (2012)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347 Répondre en citant



La bataille de La Roche-Derrien (20 juin 1347, La Roche-Derrien) est une des premières batailles de la guerre de Succession de Bretagne
et un célèbre combat durant la guerre de Cent Ans au terme duquel Charles de Blois (prétendant au titre de duc de Bretagne)fut capturé et à la suite de quoi, envoyé en Angleterre,
il restera neuf ans captif à la tour de Londres.



_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 15:35 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fusionpower
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2012
Messages: 33
Localisation: Lomme

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 19:38 (2012)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347 Répondre en citant

Merci pour ce fabuleux texte, messire Jean-Pierre ! :roi

Revenir en haut
chevalier du Temple
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2012
Messages: 3 757
Localisation: Haute-Normandie

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 16:42 (2012)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347 Répondre en citant

Charles de Blois, à la tête de 13.600 à 16.600 hommes, mit le siège devant la Roche-Derrien « Elles se composaient de 1600 hommes d'armes parmi lesquels figuraient 400 chevalière et 23 bannerets et de 12.000 hommes d'infanterie. Ogée augmente le chiffre de cette armée et la porte à 16.600 hommes, force considérable à cette époque ».

La Roche-Derrien est fermée à l'Ouest et au Nord-Ouest par le Jaudy qui baignait même les murailles ouest du château. Au Sud-Est de la place { route actuelle de Guingamp }, sur une élévation dite colline de Mézeaux ou Mézou { aujourd'hui Bellevue }.

Charles de Blois prit ses dispositions. Il plaça une partie de ses hommes au Placis-Vert, en Langoat, pour se garder de la rive gauche du Jaudy. Lui-même, avec le reste de son armée, campa entre la chapelle de Notre-Dame de Pitié et le moulin à vent. En prévision d'une sortie de la garnison anglaise de La Roche, les soldats campés en Langoat construisirent les fortifications du Château-Noir dont la majeure partie existe encore et le fort de Coat-ar-Fô, rasé en 1834.

L'armée du comte de Blois comprenait presque tous les grands seigneurs du parti: sire de Laval et son fils, le vicomte de Rohan, Raoul de Montfort, les seigneurs de Rougé, de Derval, de Châteaubriand, le sire de Quintin et son fils Guillaume, Geoffroy Tournemine, Thibaut de Bois-Bouexel, les sires de Beauma­noir, maréchal de Bretagne, de Raix, de Rieux, de Machecoul, de Rostrenen, de Lohéac, de la Jaille, de la Roche, Robert Arrel, etc...

Les dispositions prises, Raoul de Montfort  fit agir ses machines qui étaient si fortes, dit Ogée, qu'elles jetaient dans la ville des pierres de 3 et 400 livres, l'une de ces pierres tomba par hasard sur la maison du commandant de la place, dont la femme venait d'accoucher. Cette dame fut tellement épouvantée qu'elle supplia son mari de capituler. La garnison et la population épouvantées proposèrent de se rendre, mais Charles de Blois refusa de négocier, se croyant certain de vaincre les secours qui pourraient venir aux assiégés...


Revenir en haut
chevalier du Temple
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2012
Messages: 3 757
Localisation: Haute-Normandie

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 17:15 (2012)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347 Répondre en citant

Cependant Thomas d'Ageworte, Tanguy du Châtel et Jean Hartwel, instruits des tentatives contre La Roche-Derrien, quittèrent Carhaix à la tête de 8000 hommes à pied et 1000 hommes d'armes { Pol de Courcy, Rennes à Brest et Saint-Malo } dont quatre cens étoient chevaliers et vingt-trois bannerets.

Le 18 juin 1347, d'Ageworte fit son oraison à l'abbaye de Bégard à 16 kilomètres de La Roche, se remit en marche et passa le Jaudy au pont Aziou sous Trézélan { Pol de Courcy, de Rennes à Brest et Saint-Malo }. Un espion l'ayant informé de la disposition exacte des troupes ennemies, il abandonna les sentiers suivie jusque alors et prit la grand'route qui passait à proximité des fourches patibulaires.
La pièce de terre où s'élevaient ces fourches s'appelle encore Parc-ar-Justiso et la côte qui y conduit, Kra ar Justiso et aboutissait au quartier de Charles.

La nuit était venue, très noire. L'armée anglaise approcha sans avoir éveillé l'attention des chevaliers de garde dont étaient les sires de Derval, de Beaumanoir et Robert Arrel. Vers minuit seulement les valets perçoivent le bruit des pas et préviennent le guet qui attaque l'avant-garde avec succès et fait prisonnier d'Ageworte. Quelque temps après le capitaine anglais est délivré par ses soldats.

Mais l'alarme est donnée. Les troupes de Charles sont sur pied. Le comte, secondé par Rohan, Laval et quelques autres seigneurs, combat à la lueur des flambeaux. Il fait prisonnier d'Ageworte, le confie à une garde et rentre dans la mêlée. Il est pris et délivré trois fois. D'Ageworte est prisonnier, les Anglais reculent. Le commandant de La Roche-Derrien, averti, fait une sortie à la tête de 500 hommes armés de haches et délivre d'Ageworte.

Alors l'armée de Charles se débande. Lui-même, prie entre deux feux et ne pouvant compter sur les troupes du Placis-Vert, se retire vers la colline du Mézeaux. Adossé au moulin, il combat désespérément. Mais la fatigue et la faiblesse, il perd le sang par dix-huit blessures, l'ont vite abattu.
Les Anglais le font prisonnier et le couchent sur un lit de plumes sitôt qu'il a remis son épée à Robert du Châtel, chevalier breton. L'armée anglaise entra dans La Roche-Derrien avec ses prisonniers dont le comte de Blois, sire de Beaumanoir et le fils aîné du sire de Laval.

Cette nuit-là périrent nombre de vaillants chevaliers du parti de Charles: les sires de Laval, de Raix, de Rieux, de Machecoul, de Rostrenen, de Lohéac, de la Jaille, le vicomte de Rohan, Raoul de Montfort, les seigneurs de Rougé, de Derval et de Château­briand, le sire de Quintin et son fils Guillaume, Geoffroy Tour­nemine et Thibaud de Bois-Bouexel, avec plus de deux cents autres chevaliers et quatre mille hommes d'armes.

Dès que le Comte de Blois fut suffisamment rétabli, les Anglais le conduisirent à Carhaix, puis à Quimperlé, à Vannes où il séjourna un an, à Brest et enfin à Hennebont d'où ils le dirigèrent sur la Grande-Bretagne...

P. Fr. Guyot-Desfontaines, Histoire des ducs de Bretagne, B. Jollivet, Les Côtes-du-Nord.


Revenir en haut
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 12 759
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 17:29 (2012)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347 Répondre en citant

Que de nobles chevaliers disparurent lors de cette bataille.
Merci Chevalier du Temple.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
chevalier du Temple
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2012
Messages: 3 757
Localisation: Haute-Normandie

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 17:35 (2012)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347 Répondre en citant

Oui Messire Jean-Pierre, il sont resté fidèle a leur conviction jusqu'au bout...

Revenir en haut
Le Téméraire
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 3 025
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 19:39 (2012)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347 Répondre en citant

Belle illustration pour accompagner votre article Jean-Pierre. :roi
_________________
« L'adversité rend sage. »


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:15 (2018)    Sujet du message: La bataille de La Roche-Derrien 1347

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Batailles dans le Royaume de France -> Les Batailles dans le royaume de France. -> Batailles du XIè au XVIè siècles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS