Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Charles de Rohan-Soubise 1715-1787.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Le Royaume de France -> Vicomtes et Vicomtés du Royaume de France. -> Les Vicomtes. -> Les Vicomtes de Ventadour.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean-Pierre
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2012
Messages: 12 750
Localisation: Ville d'Avray

MessagePosté le: Ven 16 Juin - 07:53 (2017)    Sujet du message: Charles de Rohan-Soubise 1715-1787. Répondre en citant



Charles de Rohan
, duc de Rohan-Rohan, prince de Soubise, comte de Saint-Pol, maréchal de France, dit le maréchal de Soubise, né en 1715 et mort en 1787 est un militaire et un ministre français du XVIIIe siècle.


Le prince de Soubise naît à Versailles le 16 juillet 1715.
Il est le fils de Jules de Rohan, prince de Soubise, capitaine-lieutenant des gendarmes de la garde du roi et de Anne-Julie-Adélaïde de Melun. Ses parents meurent à Paris de la variole en 1724, Soubise est donc orphelin à l'âge de neuf ans. Il est alors confié à son grand-père Hercule Mériadec de Rohan, duc de Rohan-Rohan, qui l’élève à la Cour où Soubise est compagnon de Louis XV, qui a cinq ans de plus.

Soubise entame bientôt une fulgurante carrière : mousquetaire gris à dix-sept ans, capitaine à dix-huit ans, brigadier à vingt-cinq, maréchal de camp à vingt-huit. Aide de camp, intime de Louis XV et protégé de madame de Pompadour, il participe à la bataille de Fontenoy en 1745 et il est nommé lieutenant général en 1748, un an avant d’hériter de la seigneurie de Roberval, Rhuis et Saint-Germain.
Il reçoit « en survivance » de son grand père Hercule Mériadec de Rohan-Soubise, le titre de Gouverneur de Champagne le 6 juillet 1734 qui lui est confirmé le 1er juillet 1741 et qu'il porte jusqu'en 1751.
Très attaché à sa seigneurie de Roberval, il y entreprend de nombreux travaux d'embellissement. Dans le même temps, Louis XV le nomme gouverneur général de la Flandre et du Hainaut, gouverneur, chef et grand bailli de Lille (1751). Il s'est démis durant cette année du gouvernement de Champagne, hérité de son grand-père. En 1755, Louis XV le nomme ministre d’État, en le faisant asseoir au Conseil d'en haut.
En 1756, l’Autriche déclenche une guerre en voulant reprendre la Silésie à Frédéric II de Prusse. Le prince de Soubise est envoyé par Louis XV pour aider l’Autriche mais il se fait tout d’abord battre par la Prusse à Rossbach en 1757. Soubise s’y montre incapable de coordonner l’action de ses troupes devant la rapidité des manœuvres prussiennes; il y perd trois mille morts et blessés ainsi qu'environ six mille prisonniers. L’annonce de ce lourd revers donnera lieu à de vives attaques contre la marquise de Pompadour dont Soubise était le protégé.
Ce dernier prend sa revanche en 1758 à Sondershausen et à Lutzelberg et reçoit pour ces faits d’armes le titre de maréchal de France, pair. En 1761, Soubise commande l’armée du Rhin qui compte cent dix mille hommes. Il bat Brunswick à Johannisberg en 1762, mais en est néanmoins chassé de la Hesse. La guerre de Sept Ans se termine par le traité d’Hubertsbourg, signé entre la France, l’Autriche et les princes allemands et donne la Silésie à Frédéric II. Après cette guerre, Soubise est très en faveur auprès de madame du Barry. Protégé par les favorites du roi, il bénéficie de toutes les faveurs de la cour. En 1774, à la mort de Louis XV, le nouveau roi Louis XVI confirme Soubise dans son poste de ministre d’État.
D'abord très ébranlé par la banqueroute de son gendre, le prince de Guéméné, puis éclaboussé lors du scandale de l'affaire du collier de la reine qui touche un autre parent, son cousin le cardinal de Rohan, le prince de Soubise se retire des affaires et doit quitter le conseil des ministres. Il vend en 1784 la terre et la seigneurie de Roberval (Oise),à Achille René Davène, seigneur de Fontaine (1745-1828) qui donnera naissance à la branche subsistante Davène de Roberval, titulaire du Château de Roberval.
Il meurt à Paris trois ans plus tard, le 1er juillet 1787, frappé d'une apoplexie à l’âge de soixante et onze ans. De ses trois mariages, il eut deux filles. Madame de Guéméné et Charlotte, épouse de Louis V Joseph de Bourbon-Condé, duc d'Enghien. La branche de Rohan-Soubise s'éteint donc avec lui.
Il fut aussi Grand-croix de l'ordre de Saint-Louis.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »
Otto von Bismarck.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 16 Juin - 07:53 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 274
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Dim 15 Oct - 20:47 (2017)    Sujet du message: Charles de Rohan-Soubise 1715-1787. Répondre en citant


_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:02 (2018)    Sujet du message: Charles de Rohan-Soubise 1715-1787.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Le Royaume de France -> Vicomtes et Vicomtés du Royaume de France. -> Les Vicomtes. -> Les Vicomtes de Ventadour. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS