Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L’abbaye de Saint-Sever,

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Le Royaume de DIEU. -> Le Royaume spirituel. -> Les abbayes bénédictines.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 13 Nov - 07:48 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever, Répondre en citant



L’abbaye de Saint-Sever, dans les Landes à Saint-Sever, est une ancienne abbaye bénédictine fondée par le comte de Gascogne Guillaume Sanche à la fin du Xe siècle.

L’abbatiale de style roman est étonnamment vaste et ses dimensions sont impressionnantes : 71 m de long, 31 m de large pour la nef et 41 m pour le transept.
Elle présente un chœur à six absidioles de profondeur décroissante, suivant un plan bénédictin. Les colonnes de marbre du chœur et du transept proviennent du palais des gouverneurs romains de Morlanne, situé non loin de là. Une partie du cloître appartient à des particuliers.

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Nov - 07:48 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Lun 13 Nov - 07:53 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever, Répondre en citant


Le chevet


L'abbatiale possède un des plus beaux chevets à sept absides échelonnées. Seules deux églises en France ont conservé cette forme inspirée de Cluny II, car la forme la plus courante est celle à trois absides. Saint-Sever reste le seul exemple en France, avec l'église Saint-Genès de Châteaumeillant, de ce type de chevet.

_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 07:43 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever, Répondre en citant



Le cloitre


Après sa victoire à la bataille de Taller vers 982 - 983, le duc Guillaume Sanche de Gascogne achète en 988 la terre et décide d'y édifier un monastère. À l'époque, la région compte en effet de nombreuses et riches villae romaines telles que la villa du Gleyzia d'Augreilh toute proche, mais aucune cité importante. La fondation d'une abbaye, non loin du site antique de la butte de Morlanne, qui domine la vallée de l'Adour, est à la fois un acte politique et religieux qui permet aux ducs de Gascogne de mieux asseoir leur autorité.

L'abbaye bénédictine de Saint-Sever va connaître, dans tous les domaines, une expansion et un rayonnement exceptionnels, Ses innombrables possessions s’étendent dès le XIe siècle du Médoc jusqu’à Pampelune en Espagne. Grégoire Montaner, moine de Cluny, règne sur l’abbaye de 1028 à 1072. C'est sous son abbatiat que commence la reconstruction de l’église sur le modèle de Cluny après un incendie survenu en 1060, avec des maîtres d'œuvre et des sculpteurs aussi remarquables par leur expérience que par leur esprit novateur, et des enlumineurs, parmi lesquels Stephanus Garsia, l’auteur des miniatures du Beatus

_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 07:48 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever Répondre en citant



Le Chœur de l'abbatiale


Le déclin s’amorce avec la fin du duché de Gascogne et se précipite avec la guerre de Cent Ans et les guerres de Religion.

L'abbaye subit d'abord de graves dommages liés à de nombreux sièges au cours de la guerre de Cent Ans, période où la Gascogne est un enjeu entre la France et l’Angleterre. Le monastère en particulier est plusieurs fois détruit et incendié par les Français. Les bas-côtés sont alors reconstruits en partie.

Puis viennent les guerres de Religion, avec les massacres des années 1569 et 1570 et le saccage et la ruine du monastère par les huguenots de Montgomery, pourchassés par les troupes catholiques de Montluc pendant les Guerres de religions dans les Landes. Il faut attendre plus d’un siècle avant que la congrégation de Saint-Maur n’entreprenne des travaux de réfection de l’abside et des bâtiments conventuels.

À la Révolution française, les moines sont chassés, l'abbaye est désaffectée et les bâtiments conventuels attribués et vendus.

_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 07:52 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever Répondre en citant



On dénombre 150 chapiteaux dont 77 authentifiés comme étant gallo-romains et romans. Les chapiteaux polychromes à décor de lions datent du XIe siècle. Les chapiteaux corinthiens côtoient des chapiteaux à décors figurés et des chapiteaux historiés. Ces derniers avaient pour fonction d'enseigner la culture chrétienne.
_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 08:01 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever Répondre en citant



Le tympan nord


Le tympan se situe au-dessus du portail nord de l'église abbatiale. Chef-d'œuvre du XIe siècle, il compte parmi les premiers tympans sculptés de l'art roman. La scène représentée est tirée de L'Apocalypse, dernier livre du Nouveau Testament.
L'Apocalypse est également le thème du Beatus, dont le tympan tire probablement son influence. Au centre, le Christ en gloire est inscrit dans une mandorle. Assis sur un trône, il lève sa main droite dans un geste de bénédiction et tient un livre dans sa main gauche. Un séraphin se tient à sa droite, un chérubin à sa gauche.
Les représentations symboliques des quatre Évangélistes son autour de lui, même si deux ont aujourd'hui disparu

_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 08:08 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever, Répondre en citant



Le plan de l'Abbaye (Planche gravée du XVIIe siècle)

_________________


Revenir en haut
Liliane
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 6 317
Localisation: val d'oise

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 08:38 (2017)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever Répondre en citant



Le Beatus de Saint-Sever dit aussi Apocalypse de Saint-Sever est un manuscrit enluminé contenant notamment un commentaire de l'Apocalypse de Beatus de Liébana, réalisé sans doute à l'abbaye de Saint-Sever, dans l'actuel département des Landes, au milieu du XIe siècle. Il est actuellement conservé à la Bibliothèque nationale de France sous la cote Lat.8878.


_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:55 (2018)    Sujet du message: L’abbaye de Saint-Sever,

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Le Royaume de DIEU. -> Le Royaume spirituel. -> Les abbayes bénédictines. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS