Le royaume de France médiéval Index du Forum Le royaume de France médiéval
La naissance du royaume de France depuis Hugues Capet, Xè au XVè siècle.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cheminée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Patrimoine du Royaume -> Châteaux & Forteresses. -> Évolution des forteresses en Occident. -> Évolution des forteresses en Occident
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
chevalier du Temple
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2012
Messages: 3 757
Localisation: Haute-Normandie

MessagePosté le: Sam 23 Déc - 09:22 (2017)    Sujet du message: Cheminée Répondre en citant

Foyer disposé dans une salle avec tuyau de conduite pour la fumée. Il ne paraît pas qu’il y ait eu des cheminées dans les intérieurs des palais ou des maisons de l’époque romaine. Pendant les premiers siècles du moyen âge, on chauffait les intérieurs des appartements soit au moyen de réchauds remplis de braise que l’on roulait d’une pièce dans l’autre, comme cela se pratique encore en Italie et en Espagne, soit par des hypocauste, c’est-à-dire au moyen de foyers inférieurs, qui répandaient la chaleur, par des conduits, sous le pavage des appartements et dans l’épaisseur des murs, ainsi que le font nos calorifères modernes. Dans les abbayes primitives, ce mode de chauffage était usité, ainsi que le démontre le plan de l’abbaye de Saint-Gall, qui date de l’année 820 environ. Les cuisines primitives des abbayes et châteaux n’avaient pas, à proprement parler, de cheminées, mais n’étaient elles-mêmes qu’une immense cheminée munie d’un ou plusieurs tuyaux pour la sortie de la fumée. Nous ne voyons guère apparaître les cheminées ou foyers, disposés dans les intérieurs, qu’au XIIe siècle, et à dater de cette époque les exemples abondent. La cheminée primitive se compose d’une niche prise aux dépens de l’épaisseur du mur, arrêtée de chaque côté par deux pieds-droits, et surmontée d’un manteau et d’une hotte, sous laquelle s’engouffre la fumée. Les plus anciennes cheminées sont souvent tracées sur plan circulaire, le foyer formant un segment de cercle et le manteau l’autre segment. 


Cité d'Aigues-Mortes : tour de Constance, Détail de la salle du rez-de-chaussée (dite des gardes), avec sa cheminée et son four à pain.




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 23 Déc - 09:22 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le royaume de France médiéval Index du Forum -> Patrimoine du Royaume -> Châteaux & Forteresses. -> Évolution des forteresses en Occident. -> Évolution des forteresses en Occident Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Desing (BlueBoard) by © AlyotiS